Désolé, nous n'avons trouvé aucun résultat pour cette recherche :(

C’est un diagnostic thermodynamique du moteur par analyse des gaz issus de la combustion.

CO2, 02, CO, HC, NOx.

Pour déterminer « l’état de santé » du moteur et prévenir, voire éviter des grosses dépenses.

Une fois par an et à chaque transaction d’un véhicule d’occasion (acheteur ou vendeur)

Un moteur n’est pas un ordinateur. Easydiag analyse les gaz d’échappement et permet de déterminer une cartographie complète du moteur bien avant l’allumage d’un défaut électronique.

ECODIAG est un bilan fonctionnel pas un bilan pollution.

Non le contrôle technique vérifie le non dépassement des seuils de pollutions réglementaires et ne mesure pas pour l’instant, les gaz des véhicules diesels, il vérifie l’opacité d’une fumée.

Les solutions Spheretech sont formulées à partir de composants exclusifs et leurs performances ont été vérifiées grâce au système de mesure unique easydiag. Le seul « moteur » de SPHERETECH est de développer les meilleures solutions possibles sans vouloir se lier à une approche commerciale, seule l’efficacité compte ! Le consommateur en a pour son argent.

C’est avant tout une société de services technologiques apportant des solutions pertinentes aux problèmes actuels des moteurs diesel et essence.

Oui ; Spheretech a gagné et reçu plusieurs prix internationaux pour ses innovations technologiques. La société fournit les plus grands équipementiers connus dans le segment automobile.

OUI ; Il faut respecter les dosages recommandés. Voir fiches produits.

C’est la science des frottements en d’autres termes c’est la science qui régit la lubrification.

L’huile sert à lubrifier des pièces en mouvement et évacuer une partie de la chaleur générée dans le moteur.

Parce que les moteurs d’aujourd’hui ont une puissance spécifique beaucoup plus élevé. Forte puissance (turbo multiple) et faible cylindré. Les contraintes thermiques et mécaniques sont beaucoup plus élevées qu’avant. (Ex Moteur 2L de 400ch)

Spheretech recherche essentiellement la performance et la durabilité sans tenir compte des prix de revient.

Notre credo c’est de fournir la plus haute performance et la plus grande protection du moteur. En utilisant les meilleurs composants fussent-ils très onéreux.

Capacités anti-usure, tenues aux hautes températures, facilités de démarrage à froid sans aucune usure

Facilités de conduite, économies de carburant.

La lubrification limite se manifeste lorsque le film d’huile est rompu, les additifs spécifiques spheretech prennent le relais et empêche l’usure dans ces conditions c’est le concept des huiles renforcées.

Oui ; Nos huiles contiennent suivant leur usage les technologies suivantes :

  • Graphite colloidal submicronique (huile noire)
  • Céramique atomisée submicronique (huile blanche)
  • Tungstène disulfide (WS2) nanotechnologique (90 nm à structure ballon) (huile grise)

Oui ; mais aucune raison de le faire car aucun bénéfice spécifique obtenu.

Les normes constructeurs suffisent dans la plupart des cas sauf qu’un moteur, durant les nombreuses années d’utilisation subit des contraintes exceptionnelles non nécessairement prévues par ces normes. Usure lors des démarrages à très basse température, usure cylindres et segments au point mort haut et point mort bas. Contraintes thermiques répétées, usure palier turbo, palier bas moteur etc. Les technologies des huiles renforcées sont utilisées en industrie dans des milieux où la casse moteur est interdite. Nous avons voulu en faire profiter tous les amoureux de la mécanique.